Vous êtes ici : Accueil / BLOG
mardi, 13 octobre 2015
Publié dans PROJETS
Écrit par

J’aimerais réaliser un volontariat international durant mes vacances mais je ne sais pas où commencer, comment l’organiser, qu’est-ce que je peux apporter à l’organisation avec laquelle je veux collaborer… Si vous êtes en train de chercher des réponses à ces questions, en quelques minutes nous allons faire un tour pour les différents types de volontariat qui existent, leurs objectifs et quoi attendre de chacun d’eux. Thèmes clés à l’heure de faire ton choix, apporter et faire sortir le maximum partie de ton expérience comme volontaire, ainsi que… Allons-y pour ces réponses !!!

Quels types de volontariat existent ?

La typologie des volontariats peut être très variée selon l’aspect à tenir en compte à l’heure de réaliser la classification. Il y a des volontariats selon la finalité du projet, l’implication et le temps dédié pour le volontaire ou son activité au sein de l’organisation. La Plataforma del Voluntariado en España les divise en volontariat d’action social, qui est centré au contexte local; volontariat d’action au développement, qui est de caractère international et volontariat virtuel pour des causes qui ne nécessitent pas de la présence physique.

Pintando

Implication et activité à réaliser

Afrikable compte avec des différents volontariats qui sont dans les trois types antérieurement mentionnés. D’un côté on trouverait l’action sociale que réalisent les volontaires depuis l’Espagne avec l’organisation des petits marchés et des journées d’information et de sensibilisation; le volontariat d’action au développement qui est fait à Lamu et le virtuel qui se corresponde avec le travail fait par des volontaires depuis leurs maisons, par exemple l’entretien du site web et des différentes actions de communication.

Voluntario EscuelaIl faut ajouter à ça une autre forme de collaboration à travers du programme de vacances solidaires. Comme vacancier tu participeras dans une partie précise du projet qui te permettra de t’impliquer et faire un apprentissage total du contexte, connaître et s’imbiber d’une autre réalité. Il existe un véritable échange culturel qui t’offre la possibilité de connaître autres formes de vie et il arrive que nous ne pouvons pas ignorer que cette expérience te ferra rentrer chez toi avec un sac plein de tout ce que tu auras appris, qui sera beaucoup on te l’assure.

Lors de ton expérience t’accompagnera le coordinateur du programme de vacances solidaires, un volontaire qui prend les fonctions d’ambassadeur des vacanciers et qui s’en chargera de te guider et de t’aider à que tu fasses sortir les maximum de tes expériences. Dans le cas du coordinateur on parle d’un volontariat de longue durée avec la participation direct dans le développement et implantation du programme, cependant, comme vacancier il faut analyser, plutôt que le profil, deux éléments importants: participation et sensibilisation.

Voluntaria Recreo

 Participation et sensibilisation

Ta participation signifie être ouvert à changer certaines choses, à céder, à perdre la capacité de control et être disposé à se laisser imprégner par des nouveaux apprentissages au-delà de la simple réalisation d’une tache. Cette expérience doit fonctionner comme un outil de sensibilisation qui t’amènera à la connaissance directe d’une réalité que, dans l’avenir, tu pourras partager avec tes proches, car sensibiliser est transmettre de la force, des envies et de l’énergie pour faire quelque chose, pour faire bouger les sentiments et les attitudes des autres personnes. Sensibiliser est générer conscience et mobiliser le changement. Tu es prêt pour participer comme vacancier à Afrikable ? D’abord, la formation.

 

Formation d’Afrikable

La formation et l’information sont fondamentales à l’heure de choisir ton volontariat et faire que ceci accomplis tes attentes ; pour ça il est obligatoire d’assister les séances formatives qu’Afrikable organise à Madrid et à Barcelone puisque facilitent ton implication à l’organisation, te donnent l’opportunité de connaître l’équipe humaine et motivent ton action dans l’ONG. N’oublie pas que lors de ces rencontres tu pourras aussi connaître tes futurs camarades avec lesquels tu vas partager cette inoubliable expérience.

Il y a une force motrice plus puissante que le vapeur, l’électricité et l’énergie atomique, la VOLONTÉ – Albert Einstein

Auteur: Estefanía Vera | Traducteur: Aimée Touvi

mardi, 13 octobre 2015
Publié dans PROJETS
Écrit par

Il existe un consensus international sur l’importance et la nécessité de la protection des droits humains des femmes, une position qui reconnait la valeur intrinsèque de celles-ci et les liens entre leurs droits et la prospérité en général. Comme le dit Xavier Aldekoa dans son livre Océano África: «La femme africaine est le héros oublié de l’Afrique. Pas seulement parce qu’elle est, bien qu’invisible, le moteur du continent, mais aussi elle est la pièce la plus fiable : une femme africaine ne va jamais perdre une opportunité pour faire avancer les siens.»

 

Malgré cette reconnaissance, la position de la femme, non seulement en Afrique mais au niveau mondial, est encore très défavorable puisque la définition d’un cadre législatif en défense de l’égalité de genre est insuffisant. En ce point, il entre en jeu l’éternel débat entre l’adoption de politiques qui traitent de la même manière hommes et femmes et l’égalité substantive, cela qui vraiment se reflète dans la société et qui demande de transformer d’une manière fondamentale les institutions économiques et sociales –y incluent les croyances, les normes et les attitudes qui les donnent forme-.

 

Dans ce contexte d’inégalité et manque de protection, la femme africaine se trouve dans une situation de majeur vulnérabilité et, comme exemple, il arrive qu’une femme de Sierra Leone a une probabilité cent plus majeur de mourir lors de l’accouchement qu’une femme qui habite au Canada, tel qu’il le montre le rapport Le progrès des femmes dans le monde 2015-2016, qui vient d’apparaitre par ONU Femmes.

 

Mujeres TrabajandoUne des bases fondamentales pour freiner l’inégalité de genre et favoriser la prise de pouvoir de la femme est dans le travail rémunéré et c’est sur ce pilier qui s’appuie l’activité d’Afrikable. Notre pari est la création d’opportunités pour la femme à travers de la création de postes de travail rémunérés avec une base salariale qui double le SMIC de Kenya. Il faut y ajouter la formation et capacitation qui reçoivent les femmes, en rompant comme ça avec un système patriarcal où le rôle des femmes reste fermé aux tâches domestiques et l’élevage des enfants.

 

Afrikable fonctionne comme un centre d’action collective, un élément crucial puisque les femmes qui partagent cette réalité ont besoin de la partager, connaître et apprendre à lutter pour leurs droits, quelque chose qui n’arrive que quand elles agissent d’une manière groupale. Parmi ces droits se trouve la lutte dans l’exercice de leurs droits sexuels et reproductifs, une situation qui se trouve éloignée de s’atteindre et où le baisse par maternité dont les femmes d’Afrikable profitent prend plus de sens que jamais.

 

Lutte, force, engagement, des importants progrès et un long chemin. Un parcours qu’on aimerait que tu nous rejoins et où on écoutera de la musique, de celle musique qui fonctionne comme véhicule pour créer de la conscience, de celle musique qui sort de la chanteuse malienne Fatoumata Diawara, qui a fait son début avec l’album Fatou où on trouve Makoun Oumou une chanson qui rend hommage aux droits de ses compatriotes, la femme africaine.

 

 

Auteur: Estefanía Vera | Traducteur: Aimée Touvi

samedi, 06 septembre 2014
Publié dans PROJETS
Écrit par

Las sandalias Alma en Pena by Afrikable ya son una realidad y se han presentado este mes de septiembre en la Micam Show Event 2014, la feria internacional del calzado de Milán, la más importante del sector. Se trata del resultado del trabajo y empeño de las mujeres que trabajan en la ONG Afrikabkle en Lamu (Kenia) para una colección de sandalias fabricadas bajo los estándares del comercio justo y basadas en la variedad de la moda keniana. Esta línea de calzado, impulsada gracias a Alma en Pena, se pondrá a la venta para marzo del año que viene.

Se trata de un modelo de sandalia de piel, cosida a mano y hechas con materiales de primera calidad y siempre respetuosos con el medio ambiente, cumpliendo así con la misión y valores de Afrikable en Lamu (Kenia).

Otro de los objetivos, lograr el empoderamiento de la mujer, también se está consiguiendo. En la isla, el 65 por ciento de la población vive bajo la pobreza extrema. Gracias al proyecto Alma en Pena by Afrikable, la ONG ya ha podido dar trabajo a decenas de mujeres, que fabrican de dos a tres sandalias al día y que están recibiendo una formación específica en este sector. De manera paralela, y con el objetivo de desarrollar el proyecto, en la ONG hemos iniciado una campaña de crowdfunding llamada Ladrillos Solidarios, con la que pretendemos recaudar dinero para la construcción de un Taller de Calzado. El taller será parte de un Centro de Formación y Empleo con el que fomentar el aprendizaje de la mujer lamuniana en diferentes materias.

Para Afrikable, supone un paso más, un reto por el que seguir luchando junto a las más de 30 mujeres a las que a día de hoy damos trabajo junto con sus hijos e hijas, personas que han conseguido un mejor nivel de vida gracias al trabajo, a las escuelas y al comedor de nuestra organización. Es además, una oportunidad para dar a conocer un poco más de África, un continente lleno de historia, vida y color, que en moda, como en otros tantos campos, tiene mucho que decir. Eso quedará patente en cada una de las sandalias que salgan de las manos de las mujeres de Afrikable.

jeudi, 21 août 2014
Publié dans PROJETS
Écrit par

Ladrillos Solidarios LR

Ladrillos Solidarios es el nombre de la nueva campaña que ponemos en marcha en Afrikable. Con ella pretendemos conseguir toda la ayuda económica posible para la construcción de un Taller de Calzado que garantizará el trabajo diario de las mujeres empleadas en la ONG. El taller formará parte de un futuro Centro de Formación y Empleo, un edificio en proyecto que nos permita seguir creciendo y apostando por el empoderamiento de la mujer en riesgo de pobreza extrema y exclusión social en Lamu (Kenia).  

¿Cómo colaborar con nosotros a través de Ladrillos Solidarios? Es muy sencillo. Cada ladrillo que necesitamos para la construcción del taller cuesta 5 euros. Ésta es una pequeña cantidad, pero lo bueno es que ¡tú decides! y puedes comprar cuantos ladrillos quieras. Recuerda que cuántos más tengamos, antes podremos hacer realidad nuestro objetivo. A cambio, Afrikable pondrá tu nombre en la pared del Taller de Calzado como reconocimiento a tu ayuda. 

Si estás dispuesto a ayudarnos, entra en esta plataforma y realiza tu donativo. Ahí encontrarás más información sobre el proyecto. También es muy importante que hagas llegar a todo el mundo nuestro mensaje. Amigos, familiares o compañeros de trabajo pueden colaborar...y es que ¡la ayuda de todos es clave para construir conocimiento en Lamu!

 La campaña finalizará el 31 de octubre, pero ya estamos deseando llenar las paredes de Afrikable de ladrillos solidarios. 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

À PROPOS D'AFRIKABLE

Afrikable est une organisation à but non lucratif, inscrite au registre national des associations (numéro 1/1/594088) et au registre des organisations non gouvernementales de développement de l’Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECID) (numéro 2033).

 

Au Kenya notre association s’appelle Afrika Able Organization et est inscrite au NGO Coordination Board du Kenya (numéro 10976).

OÙ SOMMES-NOUS

  • Lamu, Kenya.
    Madrid, Espagne
  • +34 605 722 162

SUIVEZ-NOUS SUR