Vous êtes ici : Accueil / BLOG / PROJETS / L’Afrique est un nom de femme, son pouvoir la prosperité d’un continent

L’Afrique est un nom de femme, son pouvoir la prosperité d’un continent Spécial

Il existe un consensus international sur l’importance et la nécessité de la protection des droits humains des femmes, une position qui reconnait la valeur intrinsèque de celles-ci et les liens entre leurs droits et la prospérité en général. Comme le dit Xavier Aldekoa dans son livre Océano África: «La femme africaine est le héros oublié de l’Afrique. Pas seulement parce qu’elle est, bien qu’invisible, le moteur du continent, mais aussi elle est la pièce la plus fiable : une femme africaine ne va jamais perdre une opportunité pour faire avancer les siens.»

 

Malgré cette reconnaissance, la position de la femme, non seulement en Afrique mais au niveau mondial, est encore très défavorable puisque la définition d’un cadre législatif en défense de l’égalité de genre est insuffisant. En ce point, il entre en jeu l’éternel débat entre l’adoption de politiques qui traitent de la même manière hommes et femmes et l’égalité substantive, cela qui vraiment se reflète dans la société et qui demande de transformer d’une manière fondamentale les institutions économiques et sociales –y incluent les croyances, les normes et les attitudes qui les donnent forme-.

 

Dans ce contexte d’inégalité et manque de protection, la femme africaine se trouve dans une situation de majeur vulnérabilité et, comme exemple, il arrive qu’une femme de Sierra Leone a une probabilité cent plus majeur de mourir lors de l’accouchement qu’une femme qui habite au Canada, tel qu’il le montre le rapport Le progrès des femmes dans le monde 2015-2016, qui vient d’apparaitre par ONU Femmes.

 

Mujeres TrabajandoUne des bases fondamentales pour freiner l’inégalité de genre et favoriser la prise de pouvoir de la femme est dans le travail rémunéré et c’est sur ce pilier qui s’appuie l’activité d’Afrikable. Notre pari est la création d’opportunités pour la femme à travers de la création de postes de travail rémunérés avec une base salariale qui double le SMIC de Kenya. Il faut y ajouter la formation et capacitation qui reçoivent les femmes, en rompant comme ça avec un système patriarcal où le rôle des femmes reste fermé aux tâches domestiques et l’élevage des enfants.

 

Afrikable fonctionne comme un centre d’action collective, un élément crucial puisque les femmes qui partagent cette réalité ont besoin de la partager, connaître et apprendre à lutter pour leurs droits, quelque chose qui n’arrive que quand elles agissent d’une manière groupale. Parmi ces droits se trouve la lutte dans l’exercice de leurs droits sexuels et reproductifs, une situation qui se trouve éloignée de s’atteindre et où le baisse par maternité dont les femmes d’Afrikable profitent prend plus de sens que jamais.

 

Lutte, force, engagement, des importants progrès et un long chemin. Un parcours qu’on aimerait que tu nous rejoins et où on écoutera de la musique, de celle musique qui fonctionne comme véhicule pour créer de la conscience, de celle musique qui sort de la chanteuse malienne Fatoumata Diawara, qui a fait son début avec l’album Fatou où on trouve Makoun Oumou une chanson qui rend hommage aux droits de ses compatriotes, la femme africaine.

 

 

Auteur: Estefanía Vera | Traducteur: Aimée Touvi

Lu 1067 fois Dernière modification le dimanche, 03 avril 2016 00:39
Afrikable

Afriblog

El blog de Afrikable 

Noticias, Novedades, etc.

Site internet : www.afrikable.org

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

À PROPOS D'AFRIKABLE

Afrikable est une organisation à but non lucratif, inscrite au registre national des associations (numéro 1/1/594088) et au registre des organisations non gouvernementales de développement de l’Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECID) (numéro 2033).

 

Au Kenya notre association s’appelle Afrika Able Organization et est inscrite au NGO Coordination Board du Kenya (numéro 10976).

OÙ SOMMES-NOUS

  • Lamu, Kenya.
    Madrid, Espagne
  • +34 605 722 162

SUIVEZ-NOUS SUR